Lire

Retrouvez ici les ouvrages annoncés dans la rubrique Lire.

La nature au café du commerce

Voici un traité philosophique et engagé, plein d’humour quant à ces idées reçues sur la nature qui ont la vie dure. Non les chauve-souris ne sont pas irrésistiblement attirées par vos cheveux pour venir s’y emmêler ! Non les plantes envahissantes ne doivent pas être exterminées à tous prix ! (…) Dans une conversation engagée, l’auteur, comme au café du commerce, déconstruit pas à pas les idées saugrenues et pourtant persistantes sur une nature dont les hommes se méfient. Un guide où piocher quelques répliques bien senties pour vos prochaines discussions de comptoir ! • Jean-François Noblet. éditions Plume de Carotte - 160 pages - 15 euros

Guide to the causses and gorges

Ouvrage de référence pour la découverte du patrimoine naturel et culturel des Causses et des Gorges. Quatre circuits conçus pour aller à la rencontre de la richesse des paysages calcaires : visites, curiosités, sites, balades à thèmes et petites randonnées. Disponible en français. • PNCevennes - Revue 88 pages - 15,20 euros sur www.cevennes-parcnational.fr

Territoires, villes et campagnes face à l’étalement urbain et au changement climatique

Démarche intégrative pour protéger les ressources en sols et en eau et la production agricole, bases mêmes du développement économique. Il s’adresse à tous les professionnels, étudiants et grand public. • ouvrage collectif - Éditions Johanet - 152 pages - 36 euros

Les arbres des déserts

Une invitation à découvrir les déserts et leurs marges en prenant les arbres comme guides. Ce n’est pas une encyclopédie des arbres des déserts, mais plutôt une synthèse personnelle, basée sur leurs parcours d’écologues au cours des quatre dernières décennies et sur les travaux des climatologues, géomorphologues, botanistes, ethnologues et autres explorateurs des déserts. Une synthèse qui aborde les questions et les enjeux de la conversation, de la gestion durable et de la restauration écologique. • Edouard le Floc’h & James Aronson - Éditions actes Sud - 384 pages - 30 euros

Ce qui reste en forêt

LA PHRASE
« Le jag. On raconte que si deux personnes en voient un ensemble, elles sont unies pour la vie.»

Alors là, c’est la surprise. J’ai été emportée par ce deuxième ouvrage et pourtant... je n’avais pas envie de polar, n’étais pas intéressée par cette disparition de scientifique en forêt amazonienne, me demandais pourquoi j’avais accepté d’avoir la primeur pour lire ce bouquin... Colin Niel tisse sa toile, doucement mais sûrement, pour ne plus nous lâcher ! Il m’a promenée des Nouragues guyanaises aux Terres Australes et antarctique françaises en passant par une Guyane métissée que j’ai toujours plaisir à retrouver. Les personnages se dévoilent davantage et il nous fait vivre avec eux leurs dilemmes, leur cheminement... Les notes naturalistes prennent toute leur place alors que nous plongeons dans le monde sordide de l’orpaillage clandestin qui pompe littéralement la Guyane. Au gré des pages, on oscille entre un monde réel et une histoire fictive racontée de façon si réaliste que l’on s’y perd, on s’y prend et on y retourne le coeur battant en se demandant ce qui va se passer la page suivante. Bien sûr, ce crime aux Nouragues n’est pas sans rappeler ce tragique épisode de 2006 où deux gardes de la réserve ont perdu la vie... Rappelonsnous... Voilà en tous cas une belle intrigue où je me suis fait mener par le bout du nez jusqu’à la fin et que j’ai lue, comme la fois précédente, trop vite. • Laure Vincent

Méditerrranées

LE MOT
« Méditerranées »

Méditerranées, ou quand les gestionnaires d’aires marines protégées s’attardent sur la beauté des sites que nous protégeons, ici ou ailleurs. Parti d’une mission en Syrie organisée par l’Aten, il y a une quinzaine d’années, l’idée de ce livre a depuis cheminé au gré des littoraux de tout le pourtour méditerranéen. Au-delà du plaisir des yeux, ce livre nous apporte un regard croisé entre les beautés de son littoral, et les hommes qui en prennent soin, tout en soulignant la diversité de cette Mare nostrum si chère aux auteurs, jusque dans le titre du livre. Gestionnaires d’espaces naturels, biologistes marins et naturalistes, amoureux des clichés aussi beaux qu’insolites, leurs photos mettent en avant les richesses naturelles et  culturelles des espaces protégés qu’ils ont parcourus. Ils nous font ainsi découvrir leur voyage terrestre et sous-marin et les rencontres avec leurs homologues méditerranéens. • Renaud Dupuy de la Grandrive et Mathieu Foulquié - Association biEAUdiversité - 272 pages - 29 euros

Les oiseaux de camargue et des étangs méditerranéens

Un guide de terrain, richement illustré, pour identifier les principales espèces des oiseaux des marais et des zones humides de France méditerranéenne. 34 planches d’identification en couleur, 142 espèces décrites, des cartes de la Camargue et de la façade méditerranéenne avec les principaux sites d’observation. • Cyril Girard. éditions Les marais du Vigueirat www.marais-vigueirat.reservesnaturelles.org - 100 pages - 8,90 euros

Aires marines protégées

Aires marines protégées • Plus de la moitié des aires marines protégées (AMP) n’ont pas établi de plan de gestion pour leur site, et 75 % des sites Natura 2000 n’ont pas d’équipe de direction, révèle une étude menée par l’association MedPan sur 80 AMP de la Méditerranée. Afin de renforcer l’efficacité des aires marines protégées et d’arriver à une approche plus unifiée, le Centre de coopération pour la méditerranée de l’UICN et le WWF Italie ont travaillé en étroite collaboration avec les gestionnaires pour créer un outil complet mais synthétique permettant d’évaluer la gestion des aires marines protégées.
Le Guide pour l’évaluation rapide de la gestion des AMP méditerranéennes consiste en dix-huit indicateurs évaluant tous les aspects de la gestion, de la démarche managériale aux résultats finaux en termes de conservation de la biodiversité, de participation des parties prenantes, de gouvernance et d’impacts socio-économiques. À travers cet outil, l’objectif est d’encourager une gestion adaptative en mettant en évidence les domaines dans lesquels des actions sont nécessaires et en permettant des comparaisons d’une année sur l’autre. • Cette publication de l’UICN et du WWF est réalisée dans le cadre du projet MedPan Nord du Programme Med. Elle est disponible en trois langues (français, anglais et italien). • Télécharger : http://mic.fr/cgya

État de conservation

État de conservation des habitats agropastoraux d’intérêt communautaire • La gamme de méthodes pour évaluer l’état de conservation des sites Natura 2000 s’agrandit. Plusieurs guides viennent de paraître, proposant des grilles adaptées aux différents milieux : habitats aquatiques et humides ; rivières permanentes méditerranéennes à glaucienne jaune ; lagunes côtières. Une nouvelle version appliquée aux habitats agropastoraux permet de préciser les méthodes d’évaluation de l’état des pelouses calcicoles et prairies de fauche, ainsi que les prairies à molinie. Ces outils évolutifs à l’usage des gestionnaires seront améliorés grâce aux retours d’expérience. N’hésitez pas à faire part de vos remarques aux auteurs. • À télécharger sur : http://mic.fr/4c

Paysages de l’après-pétrole ?

Paysages de l’après-pétrole ? • Ce numéro de la revue Passerelle interroge : la dimension du paysage va-t-elle retrouver sa place dans l’aménagement de nos territoires ? Ce manifeste décrit les outils déjà disponibles pour assurer la transition énergétique, écologique et sociétale de nos territoires. Il réunit les contributions d’une trentaine d’auteurs. • Passerelle n° 9 • 13 euros • www.coredem.info

Voyage au pays des tourbières

La Fédération des Conservatoires d’espaces naturels vient d’éditer un livret destiné à présenter la merveilleuse diversité et le fonctionnement original des tourbières tout en mettant l’accent sur les menaces qui pèsent sur ces milieux et sur les mesures prises pour les sauvegarder. • FCEN - 64 pages - Gratuit au 03 81 81 78 64 ou sur http://bit.ly/1jmxcsq

Les impacts du changement climatique en Aquitaine

Un ouvrage scientifique explique au grand public ces enjeux et préconise des mesures à prendre dès maintenant afin d’y faire face. Les auteurs ont réfléchi au devenir de l’Aquitaine, à sa vulnérabilité face au changement climatique, en envisageant des scénarii sur les conséquences du réchauffement climatique sur l’économie régionale, le paysage et sa population. • 15 chercheurs aquitains, direction Hervé le Treut. Presses Universitaires de bordeaux. 368 pages - 25 euros.

Rendre possible. Jacques Weber, itinéraire d’un économiste passe-frontières

Provocateur, visionnaire, pédagogue, tel est Jacques Weber, économiste et anthropologue, qui a su fédérer de nombreuses disciplines. Pour un public soucieux du devenir de notre planète et désireux d’avoir un éclairage sur les grandes questions du XXIe siècle, de la lutte contre la pauvreté aux valeurs de la biodiversité. • auteurs multiples - Éditions Quae. 304 pages - 24 euros

Les invasions biologiques.

Les invasions biologiques. Un danger pour la biodiversité • Frelon asiatique, ragondin, bernache du Canada, jacinthe d’eau… la liste des espèces invasives s’allonge de jour en jour. Passagers clandestins ou volontairement introduits, ces animaux, végétaux ou parasites se retrouvent dans tous les milieux naturels. D’où viennent ces espèces ? Qu’est-ce qui favorise leur prolifération ? En quoi sont-elles un danger pour la biodiversité et notre santé ? Peut-on les éradiquer et à quel prix ? Devant la mondialisation et l’accélération du phénomène, il était temps de lancer un cri d’alarme… • JC. Lefeuvre • 336 pages • Éditions Buchet Chastel • 20 euros

Les compensations en zones humides

Les compensations en zones humides • Ce manuel fait état des références méthodologiques pour la reconstruction ou la restauration des zones humides. Sous forme de fiches pratiques, il rappelle les dispositions réglementaires et les lois cadrant les compensations ; il présente le déroulé des procédures et les questions qui s’y rattachent ; il répertorie dix cas concrets ; enfin, il analyse les dispositifs compensatoires et propose des solutions. Réalisé en partenariat avec les agences de l’eau Loire-Bretagne et Seine-Normandie. • Forum des marais atlantiques • 76 pages • À télécharger sur http://mic.fr/cg2a

Réseau d’îlots de vieux bois

Réseau d’îlots de vieux bois • Mettre en place un réseau d’îlots de vieux bois permet la survie et le déplacement d’espèces inféodées aux stades de maturité et sénescence. Ces espèces peuvent être liées au bois mort, à une structure diversifiée, à la présence de microhabitats particuliers, etc. En partenariat avec le syndicat mixte de gestion du Ventoux, l’ONF et AgroParisTech, le WWF propose une méthodologie pour prendre en compte des critères à la fois écologiques, économiques et sociaux, dans une démarche d’évaluation permettant d’installer le meilleur réseau possible. • 66 pages • Téléchargeable sur http://mic.fr/cg33

Outils contractuels pour la trame verte et bleue

Outils contractuels pour la trame verte et bleue • La mise en œuvre opérationnelle de la TVB suppose de mobiliser des outils. Encore faut-il les connaître. Un catalogue de fiches produit par la Fédération de PNR et la Fédération des Cen permet d’améliorer la connaissance des outils contractuels existants en regardant en quoi ils peuvent avoir un intérêt pour la TVB. Cette boîte à outils, illustrée d’exemples, pointe les clés de la réussite. • Téléchargez la boîte à outils : http://mic.fr/cgyv • Téléchargez le rapport d’étude : http://mic.fr/cgyu

Quelle gouvernance et quelle organisation pour la gestion des grands sites ?

Quelle gouvernance et quelle organisation pour la gestion des grands sites ? • Être un Grand site aujourd’hui, c’est s’assurer de sa gestion et veiller à la bonne gouvernance du projet. Mais quelles compétences et quels métiers faut-il pour gérer ces patrimoines naturels et culturels sur des territoires complexes ? Comment associer les acteurs et les habitants autour d'un projet de territoire ? À travers des témoignages d’experts et de gestionnaires, les actes des 14es rencontres des Grands sites au Massif du Canigò apportent des éclairages sur le sujet. • Réseau des grands sites de France • 68 pages • 23 euros

Terrain n°60

Terrain n°60 • Dans ce numéro de la revue Terrain, plusieurs auteurs suivent les évolutions d’un monde écologiste en perpétuelle mutation. Siniscalchi étudie le mouvement Slow food, réuni autour du slogan « bon, propre et juste » qui correspond à l’évolution du mouvement, passant du plaisir gastronomique au respect de l’environnement puis à la justice sociale. Collins, en interrogeant le passé des Quakers anglais, observe que leurs premiers préceptes, qui prônent une vie simple et frugale, sont actuellement interprétés comme un appel à la protection de l’environnement et à une consommation raisonnée. En revanche, du côté des catholiques, Turina remarque que seuls certains courants radicaux comme la théologie de la libération en Amérique Latine rejoignent les mouvances écologistes. La majorité des catholiques reste fidèle à un ordre qui soumet la nature aux humains. D’autres auteurs étudient l’écologisme du présent. Bernardina se demande pourquoi l’exposition de dépouilles d’animaux naturalisés est à la mode. Pruvost s’intéresse aux manières de vivre l’alternative écologique au quotidien : alimentation, habitat, ancrage local… qui augmentent considérablement le temps de travail domestique. Autre situation contradictoire : les éoliennes. Hugh-Jones montre que leurs opposants se recrutent souvent du côté des écologistes… Terrain offre au lecteur une plongée dans ce monde évolutif, tissé de conflits idéologiques et des compromis qu’ils suscitent. • Terrain • Edité par le ministère de la Culture et de la communication • Maison des sciences de l’Homme • n° 60, mars 2013 • 170 pages • 20 euros.

Mares et étangs. Écologie, gestion, aménagement et valorisation

Mares et étangs. Écologie, gestion, aménagement et valorisation • Complet, pratique et synthétique, ce manuel fournit les bases nécessaires à une démarche intégrée de gestion interdisciplinaire des mares et étangs, depuis le diagnostic jusqu'à la valorisation. Après une description générale de ces milieux et de leurs différentes typologies, les mesures pratiques sont développées en détails : entretien, restauration, aménagement ou cadres législatifs en vigueur. • Dir. B. Oertli et PA. Frossard, 480 pages ; Presses polytechniques et universitaires romandes ; 61,90 euros

L’homme peut-il s’adapter à lui-même ?

L’homme peut-il s’adapter à lui-même ? • Sur le même thème, un colloque était organisé en octobre 2010 au Muséum national d’histoire naturelle. Cet ouvrage lui fait suite et cherche à savoir si l’espèce humaine peut s’adapter aux changements climatiques qu’elle a elle-même suscités ? S’il est acquis que l’activité humaine est le principal moteur de l’évolution, il convient de trouver les moyens de protéger notre espèce contre ses propres agissements. • Coord. par JF. Toussaint, B. Swynghedauw et G. Bœuf • Quæ éditions • 188 pages • 24,50 euros

Aménagement des espaces verts urbains et du paysage rural

Aménagement des espaces verts urbains et du paysage rural • Orienté vers la pratique, ce livre présente de surcroît une réflexion sur la manière d’appréhender le paysage et ses caractéristiques. Certes, l’ouvrage est technique mais les gestionnaires d’espaces naturels y trouveront matière pour discuter avec les aménageurs dans le respect du paysage. Les différents types de clôtures, de sol, d’escaliers, de murets, d’éclairage... sont par exemple abordés. Rappelant l’histoire des espaces verts depuis l’Antiquité, il décrit les principes de conception d’un projet d’aménagement, intégrant les derniers textes législatifs. Une partie prend en compte les normes et matériaux récents respectueux de l’environnement. • JL. Larcher et T. Gelgon • 596 pages •
Lavoisier Tec&Doc • 49 euros

Le Grand Orchestre animal

Le Grand Orchestre animal • “Je plaide pour une « écologie du paysage sonore », développe l’Américain Bernie Krause, 74 ans, docteur en bioacoustique et figure emblématique de la musique électronique. La nature vit en harmonie acoustique. Chaque forêt génère sa propre signature acoustique, qui est une expression organisée et immédiate des insectes, des reptiles, des amphibiens, des oiseaux et des mammifères. C’est cette voix naturelle et collective à laquelle je fais allusion quand je parle de grand orchestre animal. » Or, les méthodes anciennes se limitaient à la capture fragmentaire des appels et chants d’espèces individuelles, essentiellement des oiseaux. Plus tard, aux grenouilles et aux mammifères. « Ces techniques revenaient à tenter de comprendre la Cinquième symphonie de Beethoven en isolant la voix d’un seul violon sans entendre le reste de l’orchestre. L’écologie du paysage sonore se révèle, elle, un excellent outil diagnostic pour évaluer l’état de santé des habitats naturels et mesurer l’impact d’événements tels que le réchauffement climatique. J’ai enregistré plus de 4 500 heures d’ambiance naturelle. La triste vérité est que près de 50 % des habitats figurant dans mes archives récoltées au cours de ces quarante-cinq dernières années sont si gravement dégradés que beaucoup de ces paysages sonores naturels ne peuvent plus être entendus ». L’ouvrage est un puissant manifeste en faveur d’une écologie des sons. • Le Grand Orchestre animal • Bernie Krause • 324 pages • Éditions Flammarion • 21,85 euros

L’Écologie est-elle encore scientifique ?

L’Écologie est-elle encore scientifique ? • La compensation, un nouveau business ? interroge, entre autres, Christian Lévêque dans son ouvrage L’écologie est-elle encore scientifique ? L’économie et le droit prennent la main sur un domaine que les écologues ont un peu de mal à baliser. Beaucoup d’incertitudes existent sur les résultats attendus des opérations de restauration, développe-t-il. On peut s’attendre à des contentieux coûteux qui nécessiteront des évaluations économiques et de longs procès. Le résultat net est que la compensation devient un banal business qui profitera plus aux économistes et aux juristes qu’aux milieux naturels. Ainsi aux USA, la conservation des zones humides est devenue une industrie pour que les aménageurs puissent obtenir leur permis, avec des banques de compensation, des crédits, des ratios. Le succès mitigé des échanges de « surface contre surface » a conduit à coordonner les échanges par le biais du système bancaire. Le Mitigation Banking consiste à échanger des crédits et des débits en termes de fonctionnalités des zones humides sur la base d’un prix principalement guidé par le coût de la restauration ou de la création de ces fonctionnalités. L’aménageur peut faire l’acquisition de crédit auprès de ces banques. Le nombre de crédits à acquérir est issu d’un calcul confrontant les pertes anticipées suite à l’aménagement proposé et les gains obtenus par la banque du site. Allons-nous voir ce type de démarche s’installer chez nous ? • L’Écologie est-elle encore scientifique ? • Christian Lévêque • 142 pages • Quæ éditions • 16 euros.

Parcs naturels régionaux, les itinéraires

Parcs naturels régionaux, les itinéraires • Tout pour découvrir les 48 parcs naturels régionaux français, en librairie puis sur votre smartphone ! En effet, Parcs naturels régionaux est un guide de découverte des paysages, des patrimoines naturels, culturels, bâtis et des habitants. Chaque chapitre est consacré à un parc. De quoi mieux comprendre la richesse de ces territoires. • Parcs naturels régionaux • 448 pages • 30 euros.

Le conservatoire du littoral face au changement climatique

Le conservatoire du littoral face au changement climatique • Le Conservatoire du littoral a engagé une réflexion sur les conséquences du changement climatique. Sa volonté est de participer à la vie des territoires, avec ses partenaires pour se préparer le plus sereinement possible à ce changement inéluctable. Ce livret, conçu tel un document pédagogique, s'adresse à tous ceux qui vivent et agissent sur le littoral. • Conservatoire du littoral • 52 pages • À télécharger http://mic.fr/19nm

Comment concilier nature et habitats ?

Comment concilier nature et habitats ? • Ce guide propose des solutions techniques afin de prendre en compte la biodiversité dans la construction neuve et la rénovation. On y trouve : un livret d’accompagnement abordant la démarche de prise en compte ; des fiches techniques détaillant la mise en œuvre d’actions ; un CD documentaire des principales ressources abordant le sujet. • Coord. Steve Le Briquir • LPO et CAUE Isère • À télécharger http://www.biodiversiteetbati.fr