Santé humaine – santé animale

Au cœur de la surveillance sanitaire des écosystèmes

 

Espaces naturels n°63 - juillet 2018

Le Dossier

Depuis les années 2000, estimant qu’environ 60 % des maladies émergentes seraient d’origine animale, les organisations internationales (FAO, OIE, OMS(1)) prônent une approche globale des risques sanitaires, aux interfaces « être humain-animal-nature ».

Découverte d'un cadavre de Vautour fauve dans le cadre de la surveillance événementielle.

Découverte d'un cadavre de Vautour fauve dans le cadre de la surveillance événementielle.