L’Islande, terre de drones ?

 

Espaces naturels n°65 - janvier 2019

Le Dossier

Perdue au nord de l’Europe, au beau milieu de l’Atlantique, l’Islande est un petit pays d’à peine 300 000 âmes dont l’attractivité touristique ne cesse de croître. Tous les chiffres s’emballent dès que l’on évoque cette destination. De 20 à 30 % de visiteurs de plus chaque année depuis 2012 pour une activité qui représente aujourd’hui près de 23 % du PIB. Des chiffres qui laissent songeurs et qui s’accompagnent d’une explosion des activités de plein air, dont l’utilisation de drones. Qui n’aurait pas envie de fixer les incroyables paysages islandais sur sa carte mémoire afin d’épater ses amis à son retour ? C’est donc logiquement que cette activité s’est développée et il n’est pas étonnant de rencontrer de nombreux touristes, drone en main, prêts à affronter les immensités islandaises…

Des interdictions de survol. © Olivier Scher

En Islande, le développement du tourisme s'est accompagné de la multiplication des drones. De nombreux terrains privés ont alors mis en place des interdictions de survol. © Olivier Scher