Marche pour le climat, la jeunesse se mobilise - Akim Viennet, étudiant en physique à l'École normale supérieure

 

Espaces naturels n°67 - juillet 2019

L'entretien

Propos recueillis le 03/04/19 par Anne Perrin

« C'est nous qui vivrons, après 2050, les catastrophes annoncées... »

© Akim Viennet

© Akim Viennet